Equilibre

, popularité : 71%

« Equilibre »

Avez-vous remarqué qu’une chose qui vous fait du bien, peut aussi vous faire du mal ? Oui mais quand ? Quand nous exagérons ! Permettez-moi de citer un texte de la bible :

Proverbes 25-16 : « Si tu trouves du miel, n’en mange pas trop ! Tu risquerais d’être saturé et de le vomir. »

Certains pensent que vivre une vie équilibrée, revient à vivre une vie ennuyeuse et sans émotions : ils se trompent ! L’équilibre est ce qui maintient notre vie en sécurité, sur de bons rails, pour avancer ! Cet équilibre doit se manifester dans beaucoup (tous ?) de domaines de la vie, et je m’adresse en particulier, à ceux qui ont choisi de vivre une vie, qu’ils veulent en accord avec Dieu, mais que d’excès n’a-t-on commis au nom de son interprétation des textes bibliques !

Le texte que j’ai cité est en rapport à la nourriture, mais nous verrons plusieurs domaines, ou doit s’exercer l’équilibre ! Alors si vous appréciez un plat, vous pouvez et devez-vous faire plaisir ! … mais sans en abuser… ma pensée s’applique bien sûr, facilement sur l’aspect nourriture … et boisson. Trop de ce qui est bon, fait du mal à plus ou moins longue échéance, à minima ce sera la crise de foie !

Luc 21-34 « 34 Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre cœur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire »

Galates 5-21 21 « l’envie, [les meurtres,] l’ivrognerie, les excès de table »

Proverbes 23-20 « 20 Ne figure pas parmi les buveurs de vin, parmi ceux qui font des excès de viande »

Ce n’est votre médecin qui parle… mais la bible ! Nous pourrions lire aussi ce qui est rapporté à propos de Daniel 1-12 : « Fais donc un essai avec tes serviteurs pendant 10 jours : qu’on nous donne des légumes à manger et de l’eau à boire. » Si nous regardons au jardin d’Eden, Genèse 1-25 « Dieu vit que c’était bon » ; Genèse 2-16 :« Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin » : il y avait la variété !

Je ne peux éviter le sujet de la boisson…Daniel a réclamé de l’eau … pas du Coca… Alors, il y a le sujet des boissons alcoolisées, sujet si controversé chez ceux qui se veulent respecter la bible ! Pourtant Paul dira à Timothée : 1 Tim 5-23 « Cesse de ne boire que de l’eau, prends un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquents malaises. » Au passage, Timothée semblait vivre avec son mal ?

Cantique des cantiques 7 :10 « ton palais comme un vin excellent ! »

Et puis, je ne peux m’empêcher de citer le premier miracle que Jésus a fait aux noces de Cana ! (transformer de l’eau en … vin).Le problème est encore et toujours le manque d’équilibre :

Osée 4-11 « La prostitution, le vieux vin et le vin nouveau font perdre la raison. »

Joël 1-5 « Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez ! »

Il y a un autre domaine ou doit s’exercer l’équilibre, c’est la gestion de notre sommeil :

Jérémie 31-26 « Là-dessus je me suis réveillé et j’ai ouvert les yeux. Mon sommeil m’avait fait du bien. »

2 Corinthiens 6-5 « sous les coups, dans les prisons, les émeutes, les travaux pénibles, les privations de sommeil et de nourriture »

Le septième jour, Dieu s’est reposé de la création, il a institué en Exode 34-21« Pendant 6 jours tu travailleras, et tu te reposeras le septième jour ; tu te reposeras, même à l’époque du labour et de la moisson ». L’être humain ne peut travailler à l’excès, cela le conduit à ce que l’on nomme aujourd’hui le « Burn out ». Plus fort encore en Marc 6-31 « Jésus leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu. » L’activité est nécessaire mais pas au dépend de notre … équilibre parce que Dieu parle aussi de la paresse…

Les domaines que nous avons partagés sont simple à appréhender, mais nos règles de vie doivent forcément inclure Dieu afin qu’il nous aide à gérer nos besoins physiques et spirituels. Je crois à l’équilibre nécessaire entre nos besoins physiques et spirituels, l’homme n’est pas qu’un être animal mais pas non plus qu’un être spirituel : le penser conduit à des excès comme par exemple, ne pas prendre soin de sa famille au nom d’un certain engagement pour Dieu…

Un corps est en équilibre lorsque la verticale de son centre de gravité se situe « dans le polygone de sustentation », le centre de gravité, c’est un point théorique qui représente à lui seul toute la masse du corps .Le polygone de sustentation c’est une surface du sol sur laquelle repose notre corps, un corps est en équilibre aussi longtemps que la pointe d’un fil à plomb, accroché au centre de gravité se situe à l’intérieur de cette surface.

Notre centre de gravité se situe au niveau de la deuxième/troisième vertèbre … sacrée…, j’évoque le sacrum. Pour un individu debout, à partir de ce point, la verticale se situe à quelques centimètres de la surface d’appui du talon, le déplacement de quelques centimètres du centre de gravité rompt cet équilibre. Il est indispensable que notre centre de gravité spirituel, c’est à dire la somme de nos expériences en matière de doctrine, compréhensions, vie physique reste bien d’aplomb à l’intérieur de notre polygone de sustentation !!! Qui doit être … ce que Dieu veut pour nous et que l’on trouve dans la bible.

Psaume 94-22 « mais l’Eternel est ma forteresse, mon Dieu est le rocher où je trouve un refuge »

Matthieu 7 24-25 « C’est pourquoi, toute personne qui entend ces paroles que je dis et les met en pratique, je la comparerai à un homme prudent qui a construit sa maison sur le rocher. 25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont déchaînés contre cette maison ; elle ne s’est pas écroulée, parce qu’elle était fondée sur le rocher. »

Enfin, pour terminer le rapport à l’être humain, nous possédons un régulateur d’équilibre dans l’oreille interne … Esaïe 50-4 « Il réveille, oui, matin après matin il réveille mon oreille pour que j’écoute comme le font des disciples ».

Une dernière traduction de ce que je vous ai partagé (mais il y en aurait beaucoup d’autres) est le soin que nous accordons à nos personnes, je prends le texte de 1 Pierre 3-3 « que votre parure ne soit pas une parure extérieure - cheveux tressés, ornements d’or ou vêtements élégants », nous sommes équilibrés n’est-ce pas ? Alors, il n’était pas juste de traduire cela par une apparence terne, par une coiffure standard etc… Dieu est le Dieu de la beauté, « Dieu vit que cela était bon », prendre soin de son corps, prendre soin de apparence extérieure est une façon de remercier Dieu pour ce qu’il a fait

 !!! Alors la marque d’une vie dans laquelle, nous désirons de toutes nos forces honorer Dieu, doit être absolument … l’équilibre !!!

Je termine avec ce texte de Michel Sommer :

Dieu m’a créé,
Il nous a créés ;
Tous très différents,
Tous très importants.

Pour Lui, il n’est pas question
Que nous ne soyons qu’un pion
Perdu au milieu de la masse.
Chacun a bien sa place.

C’est à nous de chercher
Le chemin qu’Il nous a préparé
Puisqu’Il ne veut pas tout nous dicter,
Afin de nous laisser le choix d’être aimés.

Chacun a sa propre voie,
Mais pour tous, Jésus est mort à la croix.
Il n’y a qu’une seule Vérité,
Cependant, il y a différentes manières de la vivre.
Chacun a son propre sentier,
Cependant, notre but est de Le suivre.
Toutes les églises ont un ministère,
Réunies pour UN seul tendre Père.

Toi, cherche La Vérité dans la Bible
Et garde-la toujours pour cible.
Ne te contente pas d’une vie chrétienne crédible
Mais cherche un vrai équilibre.

Dieu ne veut pas de compromis
Mais pas non plus d’excès.
Il veut une vie dirigée par l’Esprit,
En accord avec Ses pensées,
Avec une place pour les sentiments
Mais où Sa Volonté est Le plus important.

Il n’y a qu’une seule Vérité,
Mais différentes manières de la vivre.
Alors ne sois pas prompt à juger,
Mais cherchons toujours à unir.

Suis ton chemin selon la Vérité
Que Dieu a placée dans ton cœur.
Ne critique pas la Vérité
Que Dieu a mis dans son cœur.
Mais rassemblons-nous, tous unis,
Dirigés par un même esprit,
Chacun avec notre propre vision
Pour lutter contre la division.

Car c’est à l’amour que nous avons
Que d’autres seront amenés à la rédemption
C’est à l’unité que nous manifesterons
Qu’ils pourront croire en Son Nom.

Et souviens-toi qu’aimer
C’est mieux que de se disputer sur la vérité.
Alors si tu crois l’autre dans l’erreur
Rappelle-toi les trois choses qui demeurent.
Discute avec ton frère, ta soeur
Mais fais-le avec douceur.
Ne passe pas ses convictions au crible
Car La Vérité, tu n’en connais qu’une bribe.
Alors, laisse l’autre libre
Et cherche en Lui Ton propre équilibre.

Recherche pour ta vie,
La Vérité Et surtout… recherche à AIMER !

Servi en Aout 2017, avec des remerciements pour tous ceux qui m’ont permis de construire cet exposé.